Pensées d’un jour

Trop belles pour être jetées, même fanées

Alors que ma vie est un peu au ralenti, j’ai le privilège de recevoir pleins de bouquets de fleurs. Cette beauté si simple apaise et égaie la pièce.
Mais les fleurs se fanent, alors je me suis amusée à refaire de nouveaux bouquets avec celles qui tenaient le plus longtemps.
Parmi elles, de magnifiques tulipes orange, le bord un peu frisé. Au fil des jours elles ont changé de couleur, vers un jaune chaud.
Mais à leur tour aussi, elles se sont fanées. J’hésitais à les jeter, seulement leurs formes, de mon point de vue, étaient encore plus belles qu’avant.
J’hésitais, trop belles pour être jetées, même fanées. Place de choix pour elles dans un autre angle de la fenêtre. Je pourrais les observer encore mieux.
Du coup, le soleil brillait le soir et les illuminait juste pendant quelques instants.
Quel éclat, franchement, c’était difficile à croire. D’un jaune pâle, elle prenaient un éclat, une transparence, un relief à faire rêver un peintre.
Pas étonnant que le sujet de la lumière passionne toujours et encore les artistes.
En regardant cette étrange transformation pendant quelques minutes précises, durant plusieurs jours, je m’étonnais comment notre regard peut transformer la vie autour de nous.
Si on pouvait avoir des yeux remplis de lumière, toutes les vies fanées, brisées, handicapées, écorchées par les duretés de la vie, nous apparaîtraient si belles, qu’on prendrait la peine de les connaître et de devenir leurs amis.

Peut-être pensez-vous, de toute façon, cette photo est retouchée avec l’informatique! Mais non, c’est ma tulipe toute fanée. J’ai juste oublié de la photographier quand le soleil ne brillait pas, parce que dans ces moments-là, elle ne valait pas la peine d’une photo.

la lumiere-en-toi

 

 

 

 

 

Me suivre sur Facebook